Après 12 années d'existence, la plate-forme grand public d'affinitiz n'a pas pu atteindre l'équilibre financier et va malheureusement fermer ses portes le 30 avril 2014. Pour plus d'information, merci de vous référer à cet article de blog.

développement (4)

déc.
21

Note sur le rapport de Madame Christine Boutin

  • Par rio2012 le

Il y a quelques mois, le Président de la République confiait à Madame Christine Boutin la mission d'élaborer des « propositions concrètes que la France portera sur la scène internationale pour que la promotion de la justice sociale soit au coeur des règles qui constitueront l'armature d'un nouvel ordre mondial ».


Le rapport de Christine Boutin a été remis au Président de la République le 9 décembre dernier.

Nom : Note sur le rapport de Madame Christine Bouti.doc
Taille : 40 Ko


oct.
16

Production : Footpaths for a Green Deal, Alain Lipietz

  • Par rio2012 le

Footpaths for a Green Deal. The fall of the Liberal-Productivist model and its alternative.

Alain Lipietz


Nous souhaitions partager avec le collectif ce texte d'Alain Lipietz, avec qui nous avons échnagé sur le projet Rio+20... une production particulièrement intéressante pour nos réflexions.


Nom : Lipietz_EuroMemo.pdf
Taille : 152 Ko


oct.
16

Fiche de lecture : essai sur l'oeconomie

  • Par rio2012 le

Pierre Calame livre une réflexion de fond sur la réforme des règles de l'économie mondialisée nécessaire à notre XXIe siècle. Cette somme intéresse tous ceux qui sentent confusément que les plans de sauvetage financier et de relance économique des principales économies, même agrémentés de quelques investissements et dispositifs environnementaux, ne sont nullement en mesure de mettre l'humanité sur la voie du développement durable. Et pourtant il y a urgence, nous n'avons que quarante ans devant nous, sans un changement de cap des régulations économiques les tensions que nous vivons déjà ne peuvent que s'aggraver.


Cet essai part des nombreuses critiques adressées à l'état économique actuel du monde, les classant en trois grandes catégories.


* La déconnexion entre la finance et l'activité réelle est génératrice de bulles spéculatives qui, de façon récurrente, créent des dommages graves aux sociétés humaines.

* La « globalisation » [1] , entendue comme l'extension illimitée de la sphère du libre marché, extension géographique avec la libre circulation des marchandises et des capitaux, mais aussi extension à des domaines nouveaux comme les produits de l'intelligence et de la culture, du vivant, ... déstabilise les sociétés et leur gouvernance. Les inégalités s'accroissent. La structuration des filières de production et de distribution par un millier de multinationales organise le dumping social et fiscal et, d'une manière générale, amoindrit le pouvoir des peuples et de leurs représentants. Le primat de l'intérêt à court terme de l'actionnaire dans les entreprises crée une incertitude et une irresponsabilité incompatibles avec la stabilité des relations nécessaire à toute construction humaine. Le long terme est ignoré.

* L'épuisement des ressources de la biosphère et les menaces sur le climat sont patentes, elles ne peuvent que s'aggraver avec le fonctionnement économique actuel, qui est comparé à « l'équilibre de la bicyclette » drogué à la croissance de la production.


Dans cet ouvrage, une autre vision, horizon de réflexion des travaux à mener.


à télécharger depuis le site de l'Encyclopédie du développement durable

http://encyclopedie-dd.org/essai-sur-l-oeconomie-fiche-de



oct.
15

Fiche de lecture: Prosperity without growth

  • Par vaia le

Ce rapport est le fruit d'un travail important utilisant l'état des connaissances et la consultation d'un grand nombre de chercheurs internationaux. Il s'attache à l'examen de la dynamique économique mondiale. Il est tout entier orienté vers l'explicitation et la résolution du dilemme de la croissance face aux limites écologiques. Sans conteste, une matière intéressante dans nos travaux.


La fiche est un article de l'Encyclopédie du développement durable rédigé par Catherine Lapierre :


- Le dilemme de la croissance

- Une baisse drastique de l'intensité énergétique nécessaire d'ici à 2050

- Croissance du revenu et bien-être

- Le modèle macroéconomique d'équilibre de croissance lente

- Bibliographie



Accédez à une synthèse particulièrement pertinente sur le lien suivant :

http://encyclopedie-dd.org/prosperity-without-growth-rapport


un avant goût du livre récemment sorti en français.


Connexion
Création d'un membre
Création d'un espace
Inscription à une communauté